Menu du site

Calypso Collections d'objets numériques  
  Paysages des Îles-de-la-Madeleine de 1973 à 1976
  accueil    parcourir    recherche:  recherche avancée    préférences    favoris    aide   
  english    español    deutsch 
Parcours de 878 document(s) dans la collection:  
page 4 de 9 : [ <<  1  2  3  4  5  6  7  8  9  >> ] : précédente : suivante
tout sélectionner    tout effacer    ajouter  
Face au vide, paroi d'un gypse finement lité se ravivant sans arrêt vu un matériel rocheux déjà
301. Face au vide, paroi d'un gypse finement lité se ravivant sans arrêt vu un matériel rocheux déjà broyé, constamment assailli à sa base par le déferlement marin, pointe de La Cormorandière, nord-est de l'île d'Entrée
Faible étendue de tertres de gel, île d'Entrée
302. Faible étendue de tertres de gel, île d'Entrée
Faible manifestation éolienne et ruissellement pluvial sur la roche en place au sommet du cap Hérissé,
303. Faible manifestation éolienne et ruissellement pluvial sur la roche en place au sommet du cap Hérissé, ouest de l'île du Cap aux Meules
Falaise analogue couverte à son sommet d'un tapis végétal des zostères marines (Zostera marina) déchaussées,
304. Falaise analogue couverte à son sommet d'un tapis végétal des zostères marines (Zostera marina) déchaussées, contre la lagune du Havre aux Maisons

Falaise de l'île Boudreau donnant sur la mer au sud-est, construite à même des strates calcareuses
305. Falaise de l'île Boudreau donnant sur la mer au sud-est, construite à même des strates calcareuses fortement redressées à 55°
Falaise de nature gypsique de taille de plus en plus réduite en hauteur, contre la pointe de la Light,
306. Falaise de nature gypsique de taille de plus en plus réduite en hauteur, contre la pointe de la Light, sud de l'île d'Entrée
Falaise défoncée venant comme en conflit avec la base du versant d'une croupe rocheuse à l'intérieur
307. Falaise défoncée venant comme en conflit avec la base du versant d'une croupe rocheuse à l'intérieur des terres, est de l'île d'Entrée
Falaise développée à même un matériel meuble d'albâtre gypseux, est de l'île d'Entrée
308. Falaise développée à même un matériel meuble d'albâtre gypseux, est de l'île d'Entrée

Falaise dont la roche, en plus d'être tendre, est fracturée dans tous les sens, ce qui lui permet d'être
309. Falaise dont la roche, en plus d'être tendre, est fracturée dans tous les sens, ce qui lui permet d'être rapidement transformée en des sables de plage, sud-ouest de l'île du Cap aux Meules
Falaise du littoral voisin du cap Rouge en bas et à droite de la présente image, hameau de Gros-Cap,
310. Falaise du littoral voisin du cap Rouge en bas et à droite de la présente image, hameau de Gros-Cap, sud-est de l'île du Cap aux Meules
Falaise ébouleuse ayant elle-même alimenté la plage à ses pieds de ses propres débris, hameau Des
311. Falaise ébouleuse ayant elle-même alimenté la plage à ses pieds de ses propres débris, hameau Des Caps, nord-ouest de l'île du Cap aux Meules
Falaise ébouleuse dans le gypse venant de céder aux déferlements marins, nord-est de l'île du Havre
312. Falaise ébouleuse dans le gypse venant de céder aux déferlements marins, nord-est de l'île du Havre aux Maisons

Falaise finement ravinée au nord-est de l'île d'Entrée, dont l'intérieur des terres est livré en
313. Falaise finement ravinée au nord-est de l'île d'Entrée, dont l'intérieur des terres est livré en lieux de pâture pour les bovidés
Falaise lagunaire de la Grosse Île, havre de la Grande Entrée
314. Falaise lagunaire de la Grosse Île, havre de la Grande Entrée
Falaise lagunaire de la Grosse Île, jusqu'à la pointe Rockhill, havre de la Grande Entrée
315. Falaise lagunaire de la Grosse Île, jusqu'à la pointe Rockhill, havre de la Grande Entrée
Falaise morte constituée de roc surmontée de sable, sud de Pointe-aux-Loups
316. Falaise morte constituée de roc surmontée de sable, sud de Pointe-aux-Loups

Falaise morte dont le roc, est recouvert de sable dunaire, au nord du hameau de Pointe-aux-Loups
317. Falaise morte dont le roc, est recouvert de sable dunaire, au nord du hameau de Pointe-aux-Loups
Falaise peu élevée, taillée dans l'argilite surtout lors du déferlement d'une pleine mer, nord-est
318. Falaise peu élevée, taillée dans l'argilite surtout lors du déferlement d'une pleine mer, nord-est de l'île Boudreau
Falaise taillée par recul à même une doline comblée par la masse de tourbe provenant d'une tourbière
319. Falaise taillée par recul à même une doline comblée par la masse de tourbe provenant d'une tourbière sus-jacente, disparue depuis longtemps, nord-est de l'île Boudreau
Falaise taillée par recul à même une doline comblée par la masse de tourbe provenant de la tourbière
320. Falaise taillée par recul à même une doline comblée par la masse de tourbe provenant de la tourbière sus-jacente, nord-est de l'île Boudreau

Falaise vive à sommet plat à l'est, mais à versant meuble convexo-concave à l'ouest, pointe de la
321. Falaise vive à sommet plat à l'est, mais à versant meuble convexo-concave à l'ouest, pointe de la Light, sud de l'île d'Entrée
Falaise vive au hameau Les Caps, constituée de minces feuillets de roche gréseuse inclinés de 45°
322. Falaise vive au hameau Les Caps, constituée de minces feuillets de roche gréseuse inclinés de 45° vers la mer déferlant faiblement, pénétrant au sud dans le village de L’Étang-du-Nord où l'on voit au loin le cap Hérissé, sud-ouest de l'île du Cap aux Meules; la structure de cette même roche gréseuse est cette fois constituée de bancs se présentant debout
Falaise vive de grès consolidé, surmonté de dépôts meubles dont le sommet porte les restes d'un
323. Falaise vive de grès consolidé, surmonté de dépôts meubles dont le sommet porte les restes d'un podzol, Pointe-aux-Loups donnant sur le golfe du Saint-Laurent
Falaise vive de grès consolidé, surmonté de dépôts meubles, dont la surface est coiffée d'un podzol,
324. Falaise vive de grès consolidé, surmonté de dépôts meubles, dont la surface est coiffée d'un podzol, Pointe-aux-Loups donnant sur le golfe du Saint-Laurent

Falaise vive de grès rouge à la pointe Old-Harry, au sud-est de la plage de la Grande Échouerie, dans
325. Falaise vive de grès rouge à la pointe Old-Harry, au sud-est de la plage de la Grande Échouerie, dans ce vaste espace sablonneux appelé l’île de l’Est
Falaise vive de grès rouge à la pointe Old-Harry, au sud-est de la plage de la Grande Échouerie, dans
326. Falaise vive de grès rouge à la pointe Old-Harry, au sud-est de la plage de la Grande Échouerie, dans ce vaste espace sablonneux appelé l’île de l’Est
Falaise vive du bassin aux Huîtres, développée à même le soubassement rocheux de l'île de la Grande
327. Falaise vive du bassin aux Huîtres, développée à même le soubassement rocheux de l'île de la Grande Entrée
Falaise vive du cap Hérissé surmonté d'un podzol fossilisé, ouest de l'île du Cap aux Meules
328. Falaise vive du cap Hérissé surmonté d'un podzol fossilisé, ouest de l'île du Cap aux Meules

Falaise vive du hameau Des Caps, ouest de l'île du Cap aux Meules
329. Falaise vive du hameau Des Caps, ouest de l'île du Cap aux Meules
Falaise vive, Gros-Cap, sud-est de l'île du Cap aux Meules
330. Falaise vive, Gros-Cap, sud-est de l'île du Cap aux Meules
Falaises constituées d'albâtre gypseux, mais aux couleurs et aux formes diversifiées, est de l'île
331. Falaises constituées d'albâtre gypseux, mais aux couleurs et aux formes diversifiées, est de l'île d'Entrée
Falaises constituées d'albâtre gypseux, mais aux couleurs et aux formes diversifiées, est de l'île
332. Falaises constituées d'albâtre gypseux, mais aux couleurs et aux formes diversifiées, est de l'île d'Entrée

Falaises d'albâtre gypseux près du cap Blanc, sud-est de l'île d'Entrée
333. Falaises d'albâtre gypseux près du cap Blanc, sud-est de l'île d'Entrée
Falaises de désignation complexe, vu la présence d'un palier, hameau Des Caps, nord-ouest de l'île
334. Falaises de désignation complexe, vu la présence d'un palier, hameau Des Caps, nord-ouest de l'île du Cap aux Meules
Falaises de grès rouge et plage développée au large de l'une d'elles, anse du Morse, nord-est de l'île
335. Falaises de grès rouge et plage développée au large de l'une d'elles, anse du Morse, nord-est de l'île de la Grande Entrée
Falaises de grès roux tout en découpe harmonieuses, le Gros Cap, pointe sud-est de l'île du Cap
336. Falaises de grès roux tout en découpe harmonieuses, le Gros Cap, pointe sud-est de l’île du Cap aux Meules

Falaises démembrées, nord-est de l'île du Havre aux Maisons
337. Falaises démembrées, nord-est de l'île du Havre aux Maisons
Falaises devenues perchées, Buttes Pelées, est de l'île du Havre aux Maisons
338. Falaises devenues perchées, Buttes Pelées, est de l'île du Havre aux Maisons
Falaises devenues perchées, Buttes Pelées, est de l'île du Havre aux Maisons
339. Falaises devenues perchées, Buttes Pelées, est de l'île du Havre aux Maisons
Falaises vives affectées par un ravinement serré, coiffées d'une plate-forme gréseuse plus friable
340. Falaises vives affectées par un ravinement serré, coiffées d'une plate-forme gréseuse plus friable encore, anse du Nord de l'île d'Entrée

Falaises vives aux talus d'éboulis inclinés de 45°, nord-est de l'île du Havre aux Maisons
341. Falaises vives aux talus d'éboulis inclinés de 45°, nord-est de l'île du Havre aux Maisons
Falaises vives de basalte et de gypse, découpées en sillons par l'eau dégringolant, et étêtement
342. Falaises vives de basalte et de gypse, découpées en sillons par l'eau dégringolant, et étêtement du grès sommital par une érosion en nappes, nord-ouest de l'île d'Entrée
Falaises vives de grès rouge traversé de roches basaltiques noirâtres appartenant aux Buttes Pelées,
343. Falaises vives de grès rouge traversé de roches basaltiques noirâtres appartenant aux Buttes Pelées, est de l’île du Havre aux Maisons
Falaises vives de parois rocheuses permettant la glissade de débris d'éboulis, Buttes Pelées, est
344. Falaises vives de parois rocheuses permettant la glissade de débris d'éboulis, Buttes Pelées, est de l'île du Havre aux Maisons

Falaises vives de roches métamorphiques, cédant facilement sous les effets de l'eau courante, surmontées
345. Falaises vives de roches métamorphiques, cédant facilement sous les effets de l'eau courante, surmontées d'une plate-forme de roches sédimentaires gréseuses, plus tendres encore, nord de l'île d'Entrée
Falaises vives dissimulées dans leur propre ombre, hameau de Buttes-Pelées, île du Havre aux Maisons
346. Falaises vives dissimulées dans leur propre ombre, hameau de Buttes-Pelées, île du Havre aux Maisons
Falaises vives dissimulées dans leur propre ombre, hameau de Buttes-Pelées, île du Havre aux Maisons
347. Falaises vives dissimulées dans leur propre ombre, hameau de Buttes-Pelées, île du Havre aux Maisons
Falaises vives entretenues par des débris rocheux s'abandonnant à la gravité, et l'action d'une eau
348. Falaises vives entretenues par des débris rocheux s'abandonnant à la gravité, et l'action d'une eau marine entraînant cette charge au loin, nord de l'île d'Entrée

Falaises vives inclinées à 45° et davantage, constituées de matières intrusives et même éruptives,
349. Falaises vives inclinées à 45° et davantage, constituées de matières intrusives et même éruptives, Buttes Pelées, est de l'île du Havre aux Maisons
Falaises vives ou en recul continu, mais sous forme de cailloux et blocs vu le litage plus grossier de
350. Falaises vives ou en recul continu, mais sous forme de cailloux et blocs vu le litage plus grossier de la stratification; le désordre qui en résulte se traduit dans un retard de l'amenuisement des matériaux en très fines particules sableuses, à la partie maritime du hameau de Dune-du-Sud, île du Havre aux Maisons
Falaises vives uniformément ravinées, de matériel basaltique désagrégé en fins débris, nord-est
351. Falaises vives uniformément ravinées, de matériel basaltique désagrégé en fins débris, nord-est de l'île d'Entrée
Falaises vives volcano-sédimentaires dont le sommet presque plat est constitué de strates gréseuses
352. Falaises vives volcano-sédimentaires dont le sommet presque plat est constitué de strates gréseuses peu déformées, anse du Nord de l'île d'Entrée

Fente de gel à fins débris caillouteux abondants, hameau de La Martinique, anse aux Étangs, centre-sud
353. Fente de gel à fins débris caillouteux abondants, hameau de La Martinique, anse aux Étangs, centre-sud de l'île du Cap aux Meules
Fente de gel au sommet de la falaise au nord du cap Rouge, île d'Entrée
354. Fente de gel au sommet de la falaise au nord du cap Rouge, île d’Entrée
Fente de gel au sommet de la falaise de grès rouge, Dune-du-Sud, île du Havre aux Maisons
355. Fente de gel au sommet de la falaise de grès rouge, Dune-du-Sud, île du Havre aux Maisons
Fente de gel en coin au sommet de la falaise de grès rouge, Dune-du-Sud, île du Havre aux Maisons
356. Fente de gel en coin au sommet de la falaise de grès rouge, Dune-du-Sud, île du Havre aux Maisons

Fente de gel se manifestant à peine dans la masse à l'ombre du lieu, sommet de la falaise au nord du
357. Fente de gel se manifestant à peine dans la masse à l'ombre du lieu, sommet de la falaise au nord du cap Rouge, île d’Entrée
Fente de gel tout de jeunesse au sommet de la falaise au nord du cap Rouge, île d'Entrée
358. Fente de gel tout de jeunesse au sommet de la falaise au nord du cap Rouge, île d’Entrée
Fente de gel, ou fente en coin au sommet de la falaise au nord du cap Rouge, île d'Entrée
359. Fente de gel, ou fente en coin au sommet de la falaise au nord du cap Rouge, île d’Entrée
Fente de gel, vue rapprochée faisant fortement voir le matériel meuble entraîné vers le bas par la
360. Fente de gel, vue rapprochée faisant fortement voir le matériel meuble entraîné vers le bas par la pénétration d’une eau qui congèle tout en prenant du volume

Fentes de gel à fins débris caillouteux, hameau de Boisville au nord des précédents, centre-sud de
361. Fentes de gel à fins débris caillouteux, hameau de Boisville au nord des précédents, centre-sud de l'île du Cap aux Meules
Fines laisses entrecroisées, résultant de deux nappes d'eau voisines alternant dans leur glissement,
362. Fines laisses entrecroisées, résultant de deux nappes d'eau voisines alternant dans leur glissement, d'où leur entrecoupement, nord-est de l'île du Havre aux Maisons
Fond de doline où l'eau retenue, transformant les lieux, exige une tout autre couverture végétale
363. Fond de doline où l'eau retenue, transformant les lieux, exige une tout autre couverture végétale qui devient semi-aquatique, et que délaissent les animaux, près du cap au Diable, à l'est de l'île d'Entrée
Forêt en devenir au droit des crêtes et sillons du lieu, et de quelques dunes, dont les dunes paraboliques,
364. Forêt en devenir au droit des crêtes et sillons du lieu, et de quelques dunes, dont les dunes paraboliques, au centre de l'image, soit de cette vaste zone littorale intimement liée à la terre ferme qu'est l’île du Havre aux Maisons

Formation rocheuse à structure interne et intime dévoilée, surmontée d'une formation gréseuse à
365. Formation rocheuse à structure interne et intime dévoilée, surmontée d'une formation gréseuse à structure simple à tout jamais cachée, chacune d'elles étant découpée de façons si différentes, anse du Nord de l'île d'Entrée
Forme circulaire en creux inclinée, tel un amphithéâtre, isolée, mais nombreuses à l'intérieur
366. Forme circulaire en creux inclinée, tel un amphithéâtre, isolée, mais nombreuses à l'intérieur d'un cordon dunaire placé d'abord sous la dépendance des accumulations littorales, celles-ci dues aux effets des courants marins du golfe du Saint-Laurent
Formes composites d'une côte à falaises tenues par des parois verticales à la base, accompagnées
367. Formes composites d'une côte à falaises tenues par des parois verticales à la base, accompagnées de piliers détachés ou en voie de détachement, surmontées de paliers faiblement inclinés, enfin d'un sol podzolique peu développé, hameau Des Caps, nord-ouest de l'île du Cap aux Meules
Fortes portions de la falaise détachées et basculées, près du village côtier de L'Étang-du-Nord
368. Fortes portions de la falaise détachées et basculées, près du village côtier de L'Étang-du-Nord de la rade du lieu au premier plan jusqu'au cap Hérissé, et son phare à l'arrière-plan, sud-ouest de l'île du Cap aux Meules

Front de carrière dans une formation rocheuse de grès rouge-vert aux matériaux faiblement soudés,
369. Front de carrière dans une formation rocheuse de grès rouge-vert aux matériaux faiblement soudés, hameau du Grand-Ruisseau, nord-est de l'île du Cap aux Meules
Front de carrière dans une formation rocheuse de grès rouge-vert aux matériaux soudés plus grossiers,
370. Front de carrière dans une formation rocheuse de grès rouge-vert aux matériaux soudés plus grossiers, hameau du Grand-Ruisseau, nord-est de l'île du Cap aux Meules
Front de carrière dans une formation rocheuse de grès rouge-vert aux matériaux timidement soudés,
371. Front de carrière dans une formation rocheuse de grès rouge-vert aux matériaux timidement soudés, hameau du Grand-Ruisseau, nord-est de l'île du Cap aux Meules
Front de déflation au sud-ouest de Leslie, Dune du Nord
372. Front de déflation au sud-ouest de Leslie, Dune du Nord

Front de déflation, au sud-ouest de Leslie, Dune du Nord
373. Front de déflation, au sud-ouest de Leslie, Dune du Nord
Front de déflation, au sud-ouest de Leslie, Dune du Nord
374. Front de déflation, au sud-ouest de Leslie, Dune du Nord
Fronts de déflation dans la dune du Nord, dans un cordon de sable fortement animé par le vent, qui
375. Fronts de déflation dans la dune du Nord, dans un cordon de sable fortement animé par le vent, qui s’étire entre Pointe-aux-Loups au sud-ouest et Leslie au nord-est
Fronts de dunes à l'arrière de la plage de la Grande Échouerie, île de l'Est
376. Fronts de dunes à l'arrière de la plage de la Grande Échouerie, île de l'Est

Fusion de bâtiments marins et terrestres peints en blanc, port de Cap-aux-Meules
377. Fusion de bâtiments marins et terrestres peints en blanc, port de Cap-aux-Meules
Galets basaltiques sur un haut de plage au hameau du Grand-Ruisseau, à l'extrémité sud-est de la lagune
378. Galets basaltiques sur un haut de plage au hameau du Grand-Ruisseau, à l'extrémité sud-est de la lagune du Havre aux Maisons
Glissement d'une nappe de matériel fin suscitant, au-dessus de la fissure de décollement engendrée,
379. Glissement d'une nappe de matériel fin suscitant, au-dessus de la fissure de décollement engendrée, des chutes de débris engendrant de faux cônes et talus, est de l'île d'Entrée
Glissement superficiel de la nappe de matériel meuble au bas d'un versant, au niveau de la mer et au
380. Glissement superficiel de la nappe de matériel meuble au bas d'un versant, au niveau de la mer et au nord-ouest de l'île d'Entrée

Goéland à manteau noir (Larus marinus), vu du dessous, trouvé mort à Leslie, Grosse Île
381. Goéland à manteau noir (Larus marinus), vu du dessous, trouvé mort à Leslie, Grosse Île
Goélands argentés (Larus agentatus) en vol plané dans le ciel de Leslie, près du cap du Dauphin,
382. Goélands argentés (Larus agentatus) en vol plané dans le ciel de Leslie, près du cap du Dauphin, Grosse-Île
Goélands argentés (Larus argentatus) et à manteau noir (L. marinus) sur la rampe de mise à l'eau
383. Goélands argentés (Larus argentatus) et à manteau noir (L. marinus) sur la rampe de mise à l'eau et de sortie, hameau de Gros-Cap, sud-est de l'île du Cap aux Meules
Goélands argentés (Larus argentatus) et à manteau noir (L. marinus) sur une rampe de mise à l'eau
384. Goélands argentés (Larus argentatus) et à manteau noir (L. marinus) sur une rampe de mise à l'eau et de sortie, hameau de Gros-Cap, sud-est de l'île du Cap aux Meules

Goulet à fond plat appelé reg (mot arabe : résidu), couvert de galets, de longueur réduite à travers
385. Goulet à fond plat appelé reg (mot arabe : résidu), couvert de galets, de longueur réduite à travers le cordon qu'est Dune-du-Sud, dans sa partie nord-est
Goulet de communication aux eaux montantes et descendantes entre la mer agitée vers le bas, en-dehors
386. Goulet de communication aux eaux montantes et descendantes entre la mer agitée vers le bas, en-dehors de l'image, et le bassin aux Huîtres aux eaux calmes entre l'île de la Grande Entrée au loin, et l'île Boudreau au près
Goulet de communication entre la mer sise au-delà du plus récent cordon dunaire, et l'intérieur des
387. Goulet de communication entre la mer sise au-delà du plus récent cordon dunaire, et l'intérieur des terres au premier plan tenu par une surface aux herbes toujours gorgées d'eau, plage de la Grande Échouerie, île de l'Est
Goulet de communication obturé à sa partie mitoyenne au haut de l'image, la déflation ayant dégagé
388. Goulet de communication obturé à sa partie mitoyenne au haut de l'image, la déflation ayant dégagé par la suite les débris caillouteux, entre la pleine mer au premier plan et le bassin aux Huîtres au-delà du haut cordon, île de la Grande Entrée

Grand pâturage communautaire, et quelques bovidés dans les Buttes Pelées donnant sur la mer, à l'est
389. Grand pâturage communautaire, et quelques bovidés dans les Buttes Pelées donnant sur la mer, à l’est de l’île du Havre aux Maisons
Grand pâturage communautaire, et quelques bovidés dans les Buttes Pelées donnant sur la mer, à l'est
390. Grand pâturage communautaire, et quelques bovidés dans les Buttes Pelées donnant sur la mer, à l’est de l’île du Havre aux Maisons, l’appareil photographique saisissant aussi le lointain
Grande doline ovale, peu profonde, dont la partie centrale surélevée consiste en un îlot dont l'origine
391. Grande doline ovale, peu profonde, dont la partie centrale surélevée consiste en un îlot dont l'origine pétrographique de surface est sans doute bien différente, puisque l'on a affaire à des cailloux descendus des hauteurs; à noter aussi, tout autour, le sol nu résultant du piétinement des animaux avant de s'abreuvoir, l'ensemble se trouvant à l'est de la partie orientale de l'île d'Entrée
Grande surface de déflation entre deux longues dunes, celle continue du haut de l'image dite Dune du
392. Grande surface de déflation entre deux longues dunes, celle continue du haut de l'image dite Dune du Nord contre la Plage de l’Hôpital et la mer, et celle du bas discontinue contre la lagune du Havre aux Maisons

Grandes et magnifiques fleurs de l'iris versicolore (Iris versicolor), ou clajeux, terminales et solitaires,
393. Grandes et magnifiques fleurs de l'iris versicolore (Iris versicolor), ou clajeux, terminales et solitaires, d'un bleu violacé dominant, se présentant surtout dans l'Archipel-Madelinot dans les grandes étendues humides entre les marais et les terrains drainés; mais la présente photographie est prise dans les vallons à fond plat du village de L’Étang-du-Nord, île du Cap aux Meules
Grandes quantités d'algues échouées dans un rentrant de la côte au hameau appelé La Cyr, nord-est
394. Grandes quantités d'algues échouées dans un rentrant de la côte au hameau appelé La Cyr, nord-est de l'île de la Grande Entrée
Grandes unités morphologiques jadis réunies, entre les Buttes Pelées au premier plan, nord-est de
395. Grandes unités morphologiques jadis réunies, entre les Buttes Pelées au premier plan, nord-est de l’île du Havre aux Maisons, et l’île de la Petite Entrée à 15 km vers le sud-est au loin, à gauche
Grange-étable de construction récente, dans sa plus simple expression, établie spécifiquement comme
396. Grange-étable de construction récente, dans sa plus simple expression, établie spécifiquement comme abri animalier, tout autant abri de récoltes, repeinte en blanc, île du Havre aux Maisons

Grange-étable non utilisée, île du Havre aux Maisons
397. Grange-étable non utilisée, île du Havre aux Maisons
Grange-étable, utilisée surtout l'hiver, pour les derniers animaux d'élevage des Madelinots, des bovins
398. Grange-étable, utilisée surtout l'hiver, pour les derniers animaux d'élevage des Madelinots, des bovins en particulier dans l'île d'Entrée, et des chevalins de trait et de course
Granulométrie des fragments rocheux détachés avec plus ou moins de facilité de la paroi vive constituée
399. Granulométrie des fragments rocheux détachés avec plus ou moins de facilité de la paroi vive constituée de strates indurées, appartenant aux Buttes Pelées, nord-est de l’île du Havre aux Maisons
Grès ferrugineux humique, grisâtre, appelé tuf, Buttes Pelées, est de l'île du Havre aux Maisons
400. Grès ferrugineux humique, grisâtre, appelé tuf, Buttes Pelées, est de l'île du Havre aux Maisons
tout sélectionner    tout effacer    ajouter  
page 4 de 9 : [ <<  1  2  3  4  5  6  7  8  9  >> ] : précédente : suivante
réalisé avec CONTENTdm ® v.5.4 | Nous écrire au sujet des collections d'objets numériques 

^ haut ^