Menu du site

Calypso Collections d'objets numériques  
  Paysages des Îles-de-la-Madeleine de 1973 à 1976
  accueil    parcourir    recherche:  recherche avancée    préférences    favoris    aide   
  english    español    deutsch 
Parcours de 878 document(s) dans la collection:  
page 5 de 9 : [ <<  1  2  3  4  5  6  7  8  9  >> ] : précédente : suivante
tout sélectionner    tout effacer    ajouter  
Gros bloc détaché de la façade de la formation rocheuse de l'île Boudreau, l'arrière donnant sur
401. Gros bloc détaché de la façade de la formation rocheuse de l'île Boudreau, l'arrière donnant sur le bassin aux Huîtres, île de la Grande Entrée
Grossiers et plats débris rocheux au pied d'un pointement rocheux faisant saillie, appartenant aux falaises
402. Grossiers et plats débris rocheux au pied d'un pointement rocheux faisant saillie, appartenant aux falaises vives des Buttes Pelées, est de l'île du Havre aux Maisons
Groupement d'étangs entre le versant du cap Nord-Est en-dehors de l'image à droite, et les constructions
403. Groupement d’étangs entre le versant du cap Nord-Est en-dehors de l’image à droite, et les constructions dunaires vives à gauche le long de la mer, finalement visible au loin
Groupement d'une fougère dite à l'autruche (Mattaucia struthiopteris) dont les fructifications rassemblées
404. Groupement d'une fougère dite à l'autruche (Mattaucia struthiopteris) dont les fructifications rassemblées en des épis roussâtres sont distinctes des frondes (feuilles) vertes, allongées et lancéolées, croissant en un lieu humide de Dune-du-Nord, entre l'île du Cap aux Meules et l'île aux Loups

Hameau Arseneault, est de l'île du Havre aux Maisons
405. Hameau Arseneault, est de l'île du Havre aux Maisons
Hameau de Dune-du-Sud et falaises accompagnées des eaux marines, hameau de Dune-du-Sud, nord-est de
406. Hameau de Dune-du-Sud et falaises accompagnées des eaux marines, hameau de Dune-du-Sud, nord-est de l’île du Havre aux Maisons
Hameau de Dune-du-Sud, nord-est de Havre-aux-Maisons
407. Hameau de Dune-du-Sud, nord-est de Havre-aux-Maisons
Hautes falaises de grès d'un roux emphatique, sud-ouest de l'île d'Entrée
408. Hautes falaises de grès d'un roux emphatique, sud-ouest de l'île d'Entrée

Hautes falaises formant éperon de grès d'un roux éclatant, appelé cap Rouge, nord-ouest de l'île
409. Hautes falaises formant éperon de grès d'un roux éclatant, appelé cap Rouge, nord-ouest de l'île d'Entrée
Hautes falaises vives volcano-sédimentaires, découpées à leur sommet en lourdes croupes arrondies,
410. Hautes falaises vives volcano-sédimentaires, découpées à leur sommet en lourdes croupes arrondies, nord-ouest de l'île d'Entrée
Hauts de falaises engazonnées, anse de Petite Échouerie, hameau de Gros-Cap, sud-est de l'île du Cap
411. Hauts de falaises engazonnées, anse de Petite Échouerie, hameau de Gros-Cap, sud-est de l'île du Cap aux Meules
Horizon podzolique sur matériel meuble sableux et caillouteux, reposant sur une roche en place gréseuse
412. Horizon podzolique sur matériel meuble sableux et caillouteux, reposant sur une roche en place gréseuse dont les strates sont inclinées de 45° vers la mer, Les Caps, île du Cap-aux-Meules

Image du feuillage de l'aulne soyeux (Alnus mollis), et de ses chatons, centre de l'île de la Grande
413. Image du feuillage de l'aulne soyeux (Alnus mollis), et de ses chatons, centre de l'île de la Grande Entrée
Image permettant de mieux saisir le paysage symétrique de deux éléments naturels, pourtant si différents
414. Image permettant de mieux saisir le paysage symétrique de deux éléments naturels, pourtant si différents : l'un lagunaire, l'autre marin si vivant, où se logent deux hameaux : d'Arseneault et de Dune-du-Sud, plus loin, dans l'île du Havre aux Maisons
Installation d'un système de forage sur la plage au-dessus de dépôts de sel de route, à l'extrémité
415. Installation d'un système de forage sur la plage au-dessus de dépôts de sel de route, à l'extrémité septentrionale de Dune du Nord
Installation d'un système de forage sur la plage au-dessus de dépôts de sel de route, à l'extrémité
416. Installation d'un système de forage sur la plage au-dessus de dépôts de sel de route, à l'extrémité septentrionale de Dune du Nord

Installation d'un système de forage sur la plage bien visible cette fois, au-dessus de dépôts de sel
417. Installation d'un système de forage sur la plage bien visible cette fois, au-dessus de dépôts de sel de route à l'extrémité septentrionale de Dune du Nord
Intéressante maison dont le tracé en plan accorde autant de volume à la pseudo-rallonge à droite
418. Intéressante maison dont le tracé en plan accorde autant de volume à la pseudo-rallonge à droite de l'image, qu'au corps principal à gauche, au hameau La Martinique dans l'anse aux Étangs, et la plage La Martinique voisine, sud de l'île du Cap aux Meules
Intérieur d'un cordon de sable à la dune du Nord, attaqué par le vent tournoyant, peu loin de son
419. Intérieur d'un cordon de sable à la dune du Nord, attaqué par le vent tournoyant, peu loin de son attache avec la terre ferme au nord-est de l’île du Cap aux Meules
Intérieur d'un cordon de sable à la dune du Nord, peu loin de son attache avec la terre ferme au nord-est
420. Intérieur d'un cordon de sable à la dune du Nord, peu loin de son attache avec la terre ferme au nord-est de l’île du Cap aux Meules

Interstratification résistante à l'érosion, appartenant à la roche volcano-sédimentaire du lieu,
421. Interstratification résistante à l'érosion, appartenant à la roche volcano-sédimentaire du lieu, s'offrant à l'image comme le tranchant d'un outil primitif, sur la terre ferme où se trouve le cimetière de l'île du Havre aux Maisons
L'extrémité de deux saillants de la falaise gréseuse de l'île d'Entrée, au nord-ouest
422. L’extrémité de deux saillants de la falaise gréseuse de l'île d'Entrée, au nord-ouest
L'île de l'Est est une énorme construction de sable établie par une dérive littorale au nord-est,
423. L’île de l’Est est une énorme construction de sable établie par une dérive littorale au nord-est, et une autre au sud-est se joignant dans un lieu commun appelé pointe de l’Est
L'intérieur de l'île de la Grande Entrée du dos offert en coupes
424. L’intérieur de l'île de la Grande Entrée du dos offert en coupes

L'action du déferlement marin sur la plage liant l'île de la Grande Entrée au premier plan, à l'île
425. L'action du déferlement marin sur la plage liant l'île de la Grande Entrée au premier plan, à l'île Boudreau, cette dernière subissant les effets de frappe des vagues de vent
L'agent qui est à l'origine du présent paysage d'îles éloignées les unes des autres, soit l'île
426. L'agent qui est à l'origine du présent paysage d'îles éloignées les unes des autres, soit l'île d'Entrée visible au loin, les îles du Havre Aubert et de Cap aux Meules dissimulées derrière les falaises de l'île du Havre aux Maisons à la droite de l'image, règne dans le présent déferlement résultant d'une eau qui, poussée par le vent et ondulant, est freinée par un littoral qui s'élève
L'agglomération de la Grande-Entrée s'étirant tout le long d'une péninsule contre le havre du même
427. L'agglomération de la Grande-Entrée s'étirant tout le long d'une péninsule contre le havre du même nom, et non de la mer
L'église (1916-17) de Old Harry, placée sous le vocable de Saint-Pierre, du nom d'origine St. Peter's
428. L'église (1916-17) de Old Harry, placée sous le vocable de Saint-Pierre, du nom d'origine St. Peter's by-the-Sea, et le haut de son petit vitrail central constitué d'une arcature trilobée; d'autres vitraux du même genre occupent les flancs et l'arrière du lieu de culte

L'église du Sacré-Cœur du village, ou du village de la Grande-Entrée, nord de l'archipel des Îles
429. L'église du Sacré-Cœur du village, ou du village de la Grande-Entrée, nord de l'archipel des Îles de la Madeleine, a été établie en 1899
L'église Saint-Pierre sans son clocher, village de La Vernière, île du Cap aux Meules
430. L'église Saint-Pierre sans son clocher, village de La Vernière, île du Cap aux Meules
L'église Saint-Pierre, surnommée la cathédrale des îles au fin clocher en flèche dont la base
431. L'église Saint-Pierre, surnommée la « cathédrale des îles » au fin clocher en flèche dont la base constitue le portique, village de La Vernière, île du Cap aux Meules
L'étalement sous la surface du sol des racines, très allongées horizontalement et dégagées par l'érosion
432. L'étalement sous la surface du sol des racines, très allongées horizontalement et dégagées par l'érosion éolienne, d'un sapin baumier (Abies balsamea et non balsamifera), près du cap Nord-Est dans l'île de l'Est

L'évent ou le conduit érosif à la base de la présente falaise dont l'effondrement du toit, d'abord
433. L'évent ou le conduit érosif à la base de la présente falaise dont l'effondrement du toit, d'abord facilement défoncé par l'érosion littorale; la formation rocheuse ainsi éventée, est celle dominante du lieu qu'est le grès, du hameau Des Caps, ouest de l'île du Cap aux Meules
L'île aux Goélands et ses débris au sud-ouest du village de L'Étang-du-Nord, à son tour au sud-ouest
434. L'île aux Goélands et ses débris au sud-ouest du village de L’Étang-du-Nord, à son tour au sud-ouest de l'île du Cap aux Meules
L'île aux Goélands s'étant détachée de la terre ferme, qui est le sud-ouest de l'île du Cap aux
435. L'île aux Goélands s'étant détachée de la terre ferme, qui est le sud-ouest de l'île du Cap aux Meules
L'île d'Entrée dans sa moitié occidentale habitée au premier plan par des anglophones surtout d'origine
436. L'île d'Entrée dans sa moitié occidentale habitée au premier plan par des anglophones surtout d'origine écossaise, dans l'autre moitié orientale où s'emportent de lourdes croupes arrondies qui retiennent toute l'attention, lors d'une première vision de lieux solitaires

L'île d'Entrée, la première qui s'offre à la vue quand on pénètre par bateau l'archipel des îles
437. L'île d'Entrée, la première qui s'offre à la vue quand on pénètre par bateau l'archipel des îles de la Madeleine
L'île d'Entrée, la première qui s'offre à la vue quand on pénètre par bateau l'archipel des îles
438. L'île d'Entrée, la première qui s'offre à la vue quand on pénètre par bateau l'archipel des îles de la Madeleine
L'oeil se doit de composer avec des falaises vives au loin, que sont les Buttes Pelées tout en rondeurs
439. L'oeil se doit de composer avec des falaises vives au loin, que sont les Buttes Pelées tout en rondeurs à l'intérieur des terres, mais dont la même roche en place, débitée par des mouvements internes orogéniques, se laisse ainsi différemment transformer
L'oeil visible d'un lançon -- à mi-hauteur de l'image, mais à la gauche du centre -- dont la tête
440. L'oeil visible d'un lançon -- à mi-hauteur de l'image, mais à la gauche du centre -- dont la tête se dégage des rides de sable hors marée, contre la rade du village de L’Étang-du-Nord, île du Cap aux Meules

L'un des deux grands paysages littoraux commandés par le soubassement rocheux celui qui retient davantage
441. L'un des deux grands paysages littoraux commandés par le soubassement rocheux celui qui retient davantage l'attention par son relief gréseux tout en rentrants et saillants, l'autre ou le présent par la diversité des formes de ses roches profondes, toutefois réduites à des cônes et des talus littoraux, hameau de Buttes-Pelées, nord-est de l'île du Havre aux Maisons
L'un des témoins d'érosion isolé d'une façon bien particulière, appartenant aux débris littoraux
442. L'un des témoins d'érosion isolé d'une façon bien particulière, appartenant aux débris littoraux du cap Rouge, hameau de Gros-Cap, sud-est de l'île du Cap aux Meules
L'un des témoins d'érosion par dissolution du fond d'une doline du régime karstique au hameau du Grand-Ruisseau,
443. L'un des témoins d'érosion par dissolution du fond d'une doline du régime karstique au hameau du Grand-Ruisseau, affecté par l'eau de pluie et de fonte de la neige sous forme de rainures de ruissellement, sur les bords de la baie du Cap Vert, nord-est de l'île du Cap aux Meules
L'une des deux buttes des Demoiselles, nord-est de l'île du Havre Aubert
444. L'une des deux buttes des Demoiselles, nord-est de l'île du Havre Aubert

La baraque à foin présentement hors d'usage, hameau du Grand-Ruisseau, nord-est de Cap-aux-Meules
445. La baraque à foin présentement hors d'usage, hameau du Grand-Ruisseau, nord-est de Cap-aux-Meules
La butte Cerclée au sud du hameau de Fatima, centre de l'île du Cap aux Meules
446. La butte Cerclée au sud du hameau de Fatima, centre de l'île du Cap aux Meules
La butte la plus élevée de l'île d'Entrée, la Big Hill des anglophones, faisant 180 m d'altitude
447. La butte la plus élevée de l'île d’Entrée, la « Big Hill » des anglophones, faisant 180 m d'altitude
La carrière pratiquée sur le versant droit de la dernière colline de l'Archipel-Madelinot
448. La carrière pratiquée sur le versant droit de la dernière colline de l'Archipel-Madelinot

La côte de l'ouest de l'île du Cap aux Meules appelée Les Caps, se présente en effet tout en saillants
449. La côte de l'ouest de l'île du Cap aux Meules appelée Les Caps, se présente en effet tout en saillants et rentrants taillés dans une roche gréseuse. L'un de ces saillants, ainsi découpés en rochers isolés, s'est offert au cours d'une disparition érosive
La côte de la Grosse Île, du côté lagunaire, se rapprochant le plus de ce qu'elle avait à offrir
450. La côte de la Grosse Île, du côté lagunaire, se rapprochant le plus de ce qu’elle avait à offrir avant sa colonisation européenne
La côte et ses saillants dans la baie de la Vache Marine, hameau d'Old-Harry, nord-est de l'île de
451. La côte et ses saillants dans la baie de la Vache Marine, hameau d’Old-Harry, nord-est de l'île de la Grande Entrée
La côte fortement dentelée du hameau de Dune-du-Sud, nord-ouest de l'île du Havre aux Maisons
452. La côte fortement dentelée du hameau de Dune-du-Sud, nord-ouest de l'île du Havre aux Maisons

La côte linéaire de falaises vives, gréseuses, toutes de même taille, entre le cap Hérissé au premier
453. La côte linéaire de falaises vives, gréseuses, toutes de même taille, entre le cap Hérissé au premier plan, au village de L’Étang-du-Nord, et le cap au Trou à l'extrémité du présent défilé des mêmes falaises, au hameau dit Les Caps
La croissance tordue offerte par un ou des troncs de résineux et leurs branches, n'ayant pu résister
454. La croissance tordue offerte par un ou des troncs de résineux et leurs branches, n'ayant pu résister à l'influence de filets de vent, succombent… au sommet du cap Hérissé, sud-ouest de l'île du Cap aux Meules
La falaise du littoral voisin du cap Rouge derrière la présente image, hameau de Gros-Cap, sud-est
455. La falaise du littoral voisin du cap Rouge derrière la présente image, hameau de Gros-Cap, sud-est de l'île du Cap aux Meules
La falaise du littoral voisin du cap Rouge en bas et à droite de la présente image, hameau de Gros-Cap,
456. La falaise du littoral voisin du cap Rouge en bas et à droite de la présente image, hameau de Gros-Cap, sud-est de l'île du Cap aux Meules

La falaise vive du bassin aux Huîtres, développées à même le grès de l'île de la Grande Entrée,
457. La falaise vive du bassin aux Huîtres, développées à même le grès de l'île de la Grande Entrée, non pas de la falaise opposée appartenant à l'îlot rocheux très étroit et long d'un kilomètre, appelée l'île Boudreau
La glauce maritime (Glaux maritima) est une primulacée bien particulière : à la fois par sa croissance
458. La glauce maritime (Glaux maritima) est une primulacée bien particulière : à la fois par sa croissance stolonifère ou à l'aide de rejets, et par sa résistance dans un tel milieu sec si défavorisé, soit un sable des plus arides, arrière-plage de la Grande Échouerie, île de l'Est
La Grosse Île au loin
459. La Grosse Île au loin
La Grosse Île au loin, aux habitats nombreux s'étirant vers le nord-est
460. La Grosse Île au loin, aux habitats nombreux s’étirant vers le nord-est

La Grosse Île au loin, tout de roche gréseuse occupée par une forêt résineuse de deuxième venue
461. La Grosse Île au loin, tout de roche gréseuse occupée par une forêt résineuse de deuxième venue
La linaigrette blanche (Eriophorum spissum) est une délicate plante vivace à rhizomes, et à tiges
462. La linaigrette blanche (Eriophorum spissum) est une délicate plante vivace à rhizomes, et à tiges florales dressées, appartenant aux marécages et aux tourbières des Crêtes et Sillons, nord de l'île du Havre aux Maisons
La marguerite blanche ou des champs (Chrysanthemum Leucanthemum), si envahissante, au sommet des falaises
463. La marguerite blanche ou des champs (Chrysanthemum Leucanthemum), si envahissante, au sommet des falaises de l'île du Cap aux Meules
La masse principale de l'île de la Grande Entrée se termine vers l'ouest-sud-ouest dans le chenal du
464. La masse principale de l'île de la Grande Entrée se termine vers l'ouest-sud-ouest dans le chenal du même nom, qui à son tour permet la pénétration dans le havre toujours du même nom; et cette masse rocheuse volcano-sédimentaire s'accompagne du présent pointement calcareux

La mer madelinoise par jour de grande beauté dans ses déferlements sur la côte de l'île Boudreau,
465. La mer madelinoise par jour de grande beauté dans ses déferlements sur la côte de l'île Boudreau, greffée à celle de la Grande Entrée tant au sud qu'au nord
La mer madelinoise toujours belle à voir se livrant, en plus, à un défoncement au haut de la plage
466. La mer madelinoise toujours belle à voir se livrant, en plus, à un défoncement au haut de la plage donnant sur le bassin aux Huîtres, côte de l'île Boudreau contre l'extrémité est du bassin aux Huîtres
La mer n'ayant qu'une timide manifestation, l'étroite plage subissant le calme va-et-vient des eaux,
467. La mer n'ayant qu'une timide manifestation, l'étroite plage subissant le calme va-et-vient des eaux, le pied de la falaise vive à pendage accusé en-dehors de toute frappe, près du saillant distinctif désigné Les Caps, nord-ouest de l'île du Cap aux Meules
La moitié gauche de l'image du podzol fossilisé en gros plan au sud du bassin aux Huîtres, île de
468. La moitié gauche de l'image du podzol fossilisé en gros plan au sud du bassin aux Huîtres, île de la Grande Entrée

La nature attendrie de la roche profonde de l'Archipel-Madelinot, tout autant, mais différemment que
469. La nature attendrie de la roche profonde de l'Archipel-Madelinot, tout autant, mais différemment que la roche gréseuse sus-jacente est telle que l'érosion littorale conduit au présent découpage; mais à l'intérieur des terres, l'érosion atmosphérique livre des surfaces engazonnées, converties en pacages comme ici à l'île d'Entrée dans sa partie orientale
La partie supérieure de la coque de l'embarcation, ainsi soulevée, permet la sortie des véhicules
470. La partie supérieure de la coque de l'embarcation, ainsi soulevée, permet la sortie des véhicules qui vont se retrouver sur le quai, ce dernier disposé transversalement à celui des passagers, havre de Cap-aux-Meules dans l'île du Cap aux Meules
La petite île Rouge tout de grès, dans la lagune de Havre-aux-Maisons, détachée tant de l'île du
471. La petite île Rouge tout de grès, dans la lagune de Havre-aux-Maisons, détachée tant de l'île du Cap aux Meules à gauche ou à l'ouest, que de l'île aux Cochons à droite ou à l'est, cette dernière étant séparée à son tour de l'île du Havre aux Maisons, tous ces ensembles étant constitués de la même formation rocheuse
La plage de Dune du Nord au sud-ouest de Leslie, donnant sur les eaux du golfe du Saint-Laurent venu
472. La plage de Dune du Nord au sud-ouest de Leslie, donnant sur les eaux du golfe du Saint-Laurent venu d’amont

La plage de la Grande Échouerie, longue de plus de 8 km, représente la partie sud-est du plus vaste
473. La plage de la Grande Échouerie, longue de plus de 8 km, représente la partie sud-est du plus vaste crochet de sable de la Péninsule-Madelinoise, à son extrémité nord-est, dite à tard l'île de l'Est
La plage marine du Dauphin s'offrant dans la direction opposée du lieu précédant, c'est-à-dire
474. La plage marine du Dauphin s’offrant dans la direction opposée du lieu précédant, c’est-à-dire vers Leslie
La plante colonisatrice des dunes madeliniennes, soit l'ammophile à ligules courtes (Ammophila breviligulata),
475. La plante colonisatrice des dunes madeliniennes, soit l'ammophile à ligules courtes (Ammophila breviligulata), fait voir ici ses feuilles naissantes de rhizomes, émettant des rameaux aériens et des racines souterraines; dunes derrière la plage de la Grande Échouerie, île de l'Est
La plate-forme gréseuse incisée tout en largeur, hameau de La Vernière, île du Cap aux Meules
476. La plate-forme gréseuse incisée tout en largeur, hameau de La Vernière, île du Cap aux Meules

La plus vieille maison de bardeaux de cèdre (Thuja occidentalis) que nous connaissons de l'Archipel-Madelinot,
477. La plus vieille maison de bardeaux de cèdre (Thuja occidentalis) que nous connaissons de l'Archipel-Madelinot, pouvant dater de la dernière moitié du siècle précédent, hameau Les Caps, ouest de l'île du Cap aux Meules
La potentille ansérine (Potentilla Anserina) croît tout autour du golfe du Saint-Laurent, et dans l'Archipel-Madelinot,
478. La potentille ansérine (Potentilla Anserina) croît tout autour du golfe du Saint-Laurent, et dans l'Archipel-Madelinot, sur l'image au village de L’Étang-du-Nord, soit au sud-ouest de l'île du Cap aux Meules
La présente dune arquée, appelée barkhane, exceptionnelle dans l'Archipel-Madelinot, offre des flancs
479. La présente dune arquée, appelée barkhane, exceptionnelle dans l'Archipel-Madelinot, offre des flancs qui contiennent un plancher horizontal humide, correspondant à la nappe phréatique, derrière la plage de la Grande Échouerie, île de l'Est
La présente étendue d'armoises (Artemisia caudata), dont le nom évoque la déesse de la Lune, aussi
480. La présente étendue d'armoises (Artemisia caudata), dont le nom évoque la déesse de la Lune, aussi de la menstruation, sur les hauteurs du village de L’Étang-du-Nord, soit au sud-ouest de l'île du Cap aux Meules

La présente image d'embarcations utilisées à la pêche aux filets, comme à la capture de homards
481. La présente image d'embarcations utilisées à la pêche aux filets, comme à la capture de homards dans des casiers, a été captée pour leur image dans le port et leur reflet dans l'eau calme de la rade
La répartition géographique de l'habitat au hameau de Dune-du-Sud, nord-est de l'île du Havre aux
482. La répartition géographique de l'habitat au hameau de Dune-du-Sud, nord-est de l'île du Havre aux Maisons
La répartition géographique de l'habitat au hameau de Pointe-Basse, sud-est de l'île du Havre aux
483. La répartition géographique de l'habitat au hameau de Pointe-Basse, sud-est de l'île du Havre aux Maisons
La roche volcano-sédimentaire du lieu constitue un assemblage très affaibli d'un grand nombre de matériaux,
484. La roche volcano-sédimentaire du lieu constitue un assemblage très affaibli d'un grand nombre de matériaux, broyés différemment sous les effets du diapirisme; il en résulte des modalités de comportement lors de leur descente sous la gravité, et de leur attaque érosive littorale, nord-est de l'île du Havre aux Maisons

La tête d'une vache laitière, à très faible production, cornes coupées, libre dans un champ...
485. La tête d'une vache laitière, à très faible production, cornes coupées, libre dans un champ...
La vaste agglomération de Fatima, à son pourtour au nord-est
486. La vaste agglomération de Fatima, à son pourtour au nord-est
Lame d'eau à la plage de la Grande Échouerie
487. Lame d'eau à la plage de la Grande Échouerie
Large cordon littoral de crêtes et sillons donnant sur la lagune du Havre aux Maisons, immédiatement
488. Large cordon littoral de crêtes et sillons donnant sur la lagune du Havre aux Maisons, immédiatement au nord de l'île du Havre aux Maisons

Large et longue zone littorale de 12 km, allant de la falaise qui se termine par le cap du Dauphin au
489. Large et longue zone littorale de 12 km, allant de la falaise qui se termine par le cap du Dauphin au haut de l'image, à la pointe de l'Est à l'autre extrémité, mais en dehors de l'image, à droite et en bas
Large vallon à fond plat à La Vernière, centre sud de l'île du Cap aux Meules
490. Large vallon à fond plat à La Vernière, centre sud de l'île du Cap aux Meules
Lave basaltique colorée par l'hématite rouge, dans une texture fine s'offrant aussi grise, Buttes Pelées,
491. Lave basaltique colorée par l'hématite rouge, dans une texture fine s'offrant aussi grise, Buttes Pelées, est de l’île du Havre aux Maisons
Lave basaltique entièrement colorée par l'hématite rouge, dans une texture fine, Buttes Pelées, est
492. Lave basaltique entièrement colorée par l'hématite rouge, dans une texture fine, Buttes Pelées, est de l’île du Havre aux Maisons

Le Lucy Maud Montgomery (il y a aussi le M.V. Manic ) faisait la liaison tous les jours de
493. Le « Lucy Maud Montgomery » (il y a aussi le « M.V. Manic ») faisait la liaison tous les jours de la période estivale, de Souris dans l'Île-du-Prince-Édouard à Cap-aux-Meules aux Îles-de-la-Madeleine
Le Lucy Maud Montgomery , s'approchant du débarcadère du havre de Cap-aux-Meules, dans l'île
494. Le « Lucy Maud Montgomery », s'approchant du débarcadère du havre de Cap-aux-Meules, dans l'île du Cap aux Meules
Le bécasseau des sables (Calidris Alba) est le plus petit des échassiers qui ne fréquentent, en saison
495. Le bécasseau des sables (Calidris Alba) est le plus petit des échassiers qui ne fréquentent, en saison estivale, que les littoraux des îles de l'Archipel arctique canadien, ou du pourtour du Groenland; les oiseaux de l'image se trouvent sur la plage de la Martinique, dans la baie de Plaisance entre les îles du Havre Aubert et du Cap aux Meules
Le cap Blanc s'imposant surtout par la teinte de sa formation rocheuse, sud-est de l'île d'Entrée
496. Le cap Blanc s'imposant surtout par la teinte de sa formation rocheuse, sud-est de l'île d'Entrée

Le cap Hérissé au loin, se présentant sous la forme d'une longue pointe à l'ouest de l'île du Cap
497. Le cap Hérissé au loin, se présentant sous la forme d'une longue pointe à l'ouest de l'île du Cap aux Meules, entre le village de L'Étang-du-Nord au sud et le hameau Des Caps au nord
Le cap Hérissé tenu par une longue pointe se prolongeant en-dehors de l'image à gauche, soit l'ouest
498. Le cap Hérissé tenu par une longue pointe se prolongeant en-dehors de l'image à gauche, soit l'ouest de l'île du Cap aux Meules, entre le village de L'Étang-du-Nord au sud et le hameau Des Caps au nord, et dont seule l'extrémité du phare est exposée
Le cap Noir où jadis se présentait un véritable dôme emporté aux deux tiers par l'érosion littorale,
499. Le cap Noir où jadis se présentait un véritable dôme emporté aux deux tiers par l'érosion littorale, nord-est de l'île d'Entrée
Le cap Nord-Est désigne ainsi l'extrémité rocheuse à l'intérieur des terres, formant pointe
500. Le cap Nord-Est désigne ainsi l’extrémité rocheuse à l’intérieur des terres, formant pointe dans un long étang au nord, appelé baie de Clarke, l’ensemble étant situé dans l’île de l’Est qui est une péninsule tout à fait au nord de l’Archipel-Madelinot
tout sélectionner    tout effacer    ajouter  
page 5 de 9 : [ <<  1  2  3  4  5  6  7  8  9  >> ] : précédente : suivante
réalisé avec CONTENTdm ® v.5.4 | Nous écrire au sujet des collections d'objets numériques 

^ haut ^