Menu du site

Calypso Collections d'objets numériques  
  Paysages des Îles-de-la-Madeleine de 1973 à 1976
  accueil    parcourir    recherche:  recherche avancée    préférences    favoris    aide   
  english    español    deutsch 
Parcours de 878 document(s) dans la collection:  
page 9 de 9 : [ <<  1  2  3  4  5  6  7  8  9  >> ] : précédente : suivante
tout sélectionner    tout effacer    ajouter  
Témoin d'érosion par dissolution, L'Étang-du-Nord, sud-ouest de l'île du Cap aux Meules
801. Témoin d'érosion par dissolution, L'Étang-du-Nord, sud-ouest de l'île du Cap aux Meules
Témoins d'érosion assaillis par une mer venue d'est, cap Rouge, hameau de Gros-Cap, sud-est de l'île
802. Témoins d'érosion assaillis par une mer venue d'est, cap Rouge, hameau de Gros-Cap, sud-est de l'île du Cap aux Meules
Tertres gélivaux dans la dépression très mal égouttée d'un pâturage abandonné, hameau Le Pré,
803. Tertres gélivaux dans la dépression très mal égouttée d'un pâturage abandonné, hameau Le Pré, nord-ouest de l'île du Havre aux Maisons
Têtes de quelques phoques gris (Halichoerus grypus) aux regards dirigés vers nous, au large de la côte
804. Têtes de quelques phoques gris (Halichoerus grypus) aux regards dirigés vers nous, au large de la côte de Dune-du-Sud, au nord-est des falaises de Havre-aux-Maisons

Têtes de quelques phoques gris (Halichoerus grypus), au large de la côte de Dune-du-Sud, au nord-est
805. Têtes de quelques phoques gris (Halichoerus grypus), au large de la côte de Dune-du-Sud, au nord-est des falaises de Havre-aux-Maisons
Tétines de sable couvrant la plage au sud de la lagune du Havre aux Maisons, contre le chenal sous le
806. Tétines de sable couvrant la plage au sud de la lagune du Havre aux Maisons, contre le chenal sous le pont du lieu
Tétines de sable couvrant la plage au sud de la lagune du Havre aux Maisons, contre le chenal sous le
807. Tétines de sable couvrant la plage au sud de la lagune du Havre aux Maisons, contre le chenal sous le pont du lieu
Tétines de sable couvrant la plage au sud de la lagune du Havre aux Maisons, contre le chenal sous le
808. Tétines de sable couvrant la plage au sud de la lagune du Havre aux Maisons, contre le chenal sous le pont pour voitures entre Havre-aux-Maisons et Cap-aux-Meules

Tor en désagrégation, faisant d'abord saillie, dans un ensemble rocheux découpé en collines, est
809. Tor en désagrégation, faisant d'abord saillie, dans un ensemble rocheux découpé en collines, est de l'île du Havre aux Maisons
Tor, au pied de l'une des falaises à l'est de l'île du Havre aux Maisons
810. Tor, au pied de l'une des falaises à l'est de l'île du Havre aux Maisons
Touffe d'armoise (Artemisia sp.) croissant contre le pont entre les îles du Cap aux Meules et du Havre
811. Touffe d'armoise (Artemisia sp.) croissant contre le pont entre les îles du Cap aux Meules et du Havre aux Maisons
Touffe de résineux dont les éléments périphériques s'élèvent graduellement vers l'intérieur de
812. Touffe de résineux dont les éléments périphériques s'élèvent graduellement vers l'intérieur de l'ensemble, hameau de Gros-Cap sur les hauteurs le long de la mer, île du Cap aux Meules

Toujours ces variantes aux petites ou volumineuses maisons avec étage, et comble dans le cas présent
813. Toujours ces variantes aux petites ou volumineuses maisons avec étage, et comble dans le cas présent à deux versants, hameau de La Cyr à l'extrémité nord-est de l’île de la Grande Entrée
Toujours dans le prolongement des images précédentes, vers le nord-est, autre aspect des falaises dans
814. Toujours dans le prolongement des images précédentes, vers le nord-est, autre aspect des falaises dans une répartition désordonnée des types de roches, et dans des glissements complexes des fins débris, nord-est de l'île du Havre aux Maisons
Tout contre l'étendue marine à gauche de l'image, autres agglomérations dénudées en tout, sud de
815. Tout contre l'étendue marine à gauche de l'image, autres agglomérations dénudées en tout, sud de l'île d'Entrée
Tout contre la pointe nord-est de l'île d'Entrée se présente le raide flanc noir de l'îlot appelé
816. Tout contre la pointe nord-est de l'île d’Entrée se présente le raide flanc noir de l'îlot appelé la Cormorandière, qui est le refuge de grands cormorans

Tout contre la pointe nord-est de l'île d'Entrée, le rocher non encore détruit de la Cormorandière
817. Tout contre la pointe nord-est de l'île d’Entrée, le rocher non encore détruit de la Cormorandière sert aussi de dortoir aux grands cormorans
Tout contre la pointe nord-est de l'île d'Entrée, le rocher non encore détruit de la Cormorandière
818. Tout contre la pointe nord-est de l'île d’Entrée, le rocher non encore détruit de la Cormorandière sert de nichoir à de grands oiseaux noirs
Tout contre le hameau de La Vernière, au nord, champs de fleurs sauvages rousses et jaunes dans des
819. Tout contre le hameau de La Vernière, au nord, champs de fleurs sauvages rousses et jaunes dans des étendues d'herbes vertes, et parmi des résineux qui reprennent possession de leur espace de jadis
Tout de cette vieille maison à rallonge portant la porte d'entrée, pleine comme le veut l'usage, l'ensemble
820. Tout de cette vieille maison à rallonge portant la porte d'entrée, pleine comme le veut l'usage, l'ensemble ayant été transformé en grange-étable, à bardeaux de cèdre, murs et toit en arcs brisés, dans l'île du Havre aux Maisons

Tout de la présente et volumineuse demeure décorative, à versants à double pente suscitant l'attention,
821. Tout de la présente et volumineuse demeure décorative, à versants à double pente suscitant l'attention, tout autant ses teintes rosées et violacées, île de la Grande Entrée
Tout de la présente image, ayant perdu de sa résistance à l'érosion par l'eau courante vu le feu
822. Tout de la présente image, ayant perdu de sa résistance à l'érosion par l'eau courante vu le feu de gazon qui a à ce point tout affaibli, à l'ouest de l'île d'Entrée
Tout du soubassement rocheux réduit en ruines tant à l'intérieur des terres que sur la côte, entre
823. Tout du soubassement rocheux réduit en ruines tant à l'intérieur des terres que sur la côte, entre le cap Piailleur et la pointe Old-Harry, à l'extrémité nord-est de l'île de la Grande Entrée
Tout le long de l'Archipel-Madelinot, sur des îles en roche en place gréseuse, le déferlement marin
824. Tout le long de l'Archipel-Madelinot, sur des îles en roche en place gréseuse, le déferlement marin s'exprime ainsi dans des découpages des plus inusités et de courtes durées de vie, Gros Cap, sud-est de l'île du Cap aux Meules

Tout le long de l'Archipel-Madelinot, sur des îles en roche en place gréseuse, le déferlement marin
825. Tout le long de l'Archipel-Madelinot, sur des îles en roche en place gréseuse, le déferlement marin s'exprime ainsi dans des découpages des plus inusités et de courtes durées de vie, Gros Cap, sud-est de l'île du Cap aux Meules
Tracé fluviatile en dents de scie entre des croupes rocheuses caractérisées par la courte rondeur
826. Tracé fluviatile en dents de scie entre des croupes rocheuses caractérisées par la courte rondeur de leurs sommets et la linéarité de leurs versants vus de profil, moitié orientale de l'île d’Entrée
Tracé uniforme de la falaise argilitique aux poches de gypse et de calcaire, nord-est de l'île Boudreau
827. Tracé uniforme de la falaise argilitique aux poches de gypse et de calcaire, nord-est de l'île Boudreau
Traits fins -- ou lignes -- représentant la pointe d'une nappe d'eau exerçant les restes d'un doux
828. Traits fins -- ou lignes -- représentant la pointe d'une nappe d'eau exerçant les restes d'un doux glissement, puis son retrait, et à nouveau pratiquant un autre aller et retour, nord-est de l'île du Havre aux Maisons

Très faible étendue de lycopodes prise à l'intérieur du groupe de l'image précédente, CL02958B
829. Très faible étendue de lycopodes prise à l'intérieur du groupe de l'image précédente, CL02958B
Très maigre horizon éluvial, appauvri aux dépens de l'horizon illuvial, anse de la Grande Échouerie,
830. Très maigre horizon éluvial, appauvri aux dépens de l'horizon illuvial, anse de la Grande Échouerie, est de l'île du Cap aux Meules
Très vieux podzol fossilisé, c'est-à-dire recouvert d'un dépôt meuble appelé à se podzoliser à
831. Très vieux podzol fossilisé, c'est-à-dire recouvert d'un dépôt meuble appelé à se podzoliser à son tour, au village de L’Étang-du-Nord, sud-ouest de l'île du Cap aux Meules
Trois maisonnettes et une grange-étable au pied de la Butte Ronde, cette dernière localisée au coin
832. Trois maisonnettes et une grange-étable au pied de la Butte Ronde, cette dernière localisée au coin sud-est de l'île du Havre aux Maisons

Trois petits poissons au corps effilé que nous avons attrapé dans les rides de sable de la plage, la
833. Trois petits poissons au corps effilé que nous avons attrapé dans les rides de sable de la plage, la marée s'étant retirée, contre la rade du village de L’Étang-du-Nord, île du Cap aux Meules
Tronçon vers le sud-ouest des falaises vives, au flanc marin des Buttes-Pelées, est de l'île du Havre
834. Tronçon vers le sud-ouest des falaises vives, au flanc marin des Buttes-Pelées, est de l'île du Havre aux Maisons
Tronçons amplifiés vers le sud-ouest des mêmes falaises vives que les précédentes (v. CL05398B),
835. Tronçons amplifiés vers le sud-ouest des mêmes falaises vives que les précédentes (v. CL05398B), au flanc des Buttes-Pelées, nord-est de l'île du Havre aux Maisons
Tronçons de falaises vives au flanc des Buttes-Pelées, nord-est de l'île du Havre aux Maisons, et
836. Tronçons de falaises vives au flanc des Buttes-Pelées, nord-est de l'île du Havre aux Maisons, et leurs messages relatifs à leur temps passé comme à celui en devenir

Type de falaise de grès rouge inusité, par sa construction à partir d'un banc rocheux résistant qui
837. Type de falaise de grès rouge inusité, par sa construction à partir d'un banc rocheux résistant qui permet l'érosion des strates qui le surmontent, mais non celles sous-jacentes. Le résultat est celui de la présente image où le recul du littoral se trouve ainsi perché, au droit d'un hameau désigné du nom de Les Caps, ouest de l'île du Cap aux Meules
Un des fonds de l'abri portuaire de l'île du Cap aux Meules, et quelques-unes de ses embarcations
838. Un des fonds de l'abri portuaire de l'île du Cap aux Meules, et quelques-unes de ses embarcations
Un forte écornure de la formation gréseuse du lieu s'est décrochée, et retrouvée en contrebas sous
839. Un forte écornure de la formation gréseuse du lieu s'est décrochée, et retrouvée en contrebas sous forme de débris, Étang-du-Nord au sud-ouest de l'île du Cap aux Meules
Un goéland à manteau noir (Larus marinus), trouvé mort à Leslie, Grosse Île
840. Un goéland à manteau noir (Larus marinus), trouvé mort à Leslie, Grosse Île

Un grand coussin de camarines noires-pourprées (Empetrum atropurpureum) comme instauré entre quelques
841. Un grand coussin de camarines noires-pourprées (Empetrum atropurpureum) comme instauré entre quelques blocs sur une route conduisant jadis au bassin aux Huîtres, dans l'île de la Grande Entrée
Un groupement de drosères à feuilles rondes (Drosera rotundifolia), bien présentes, mais invisibles
842. Un groupement de drosères à feuilles rondes (Drosera rotundifolia), bien présentes, mais invisibles sur l'image, croissant dans toutes les tourbières, dont celles des Crêtes et Sillons, nord de l'île du Havre aux Maisons
Un matériel gréseux se comportant si différemment dans la structure de ses deux moitiés inférieure
843. Un matériel gréseux se comportant si différemment dans la structure de ses deux moitiés inférieure verticalement, supérieure obliquement, Old Harry, île de l'Est
Un même podzol en tous points séparé en deux entités par recul érosif d'une paroi rocheuse, au cap
844. Un même podzol en tous points séparé en deux entités par recul érosif d'une paroi rocheuse, au cap Rouge, hameau de Gros-Cap, pointe sud-est de l'île du Cap aux Meules

Un sapin baumier (Abies balsamea) sculpté avec une étrange beauté par le vent, sur le flanc marin
845. Un sapin baumier (Abies balsamea) sculpté avec une étrange beauté par le vent, sur le flanc marin de l'île Boudreau qui retient les eaux du bassin aux Huîtres contre l'île de la Grande Entrée, derrière le présent versant
Un sapin baumier (Abies balsamifera) sculpté par le vent, sur le flanc marin de l'île Boudreau qui
846. Un sapin baumier (Abies balsamifera) sculpté par le vent, sur le flanc marin de l'île Boudreau qui retient les eaux du bassin aux Huîtres contre l'île de la Grande Entrée, derrière le présent versant
Une des rares baraques à foin à Havre-aux-Maisons
847. Une des rares baraques à foin à Havre-aux-Maisons
Une roche dominante, le gypse, dont le détachement du reste des formations rocheuses du lieu, confère
848. Une roche dominante, le gypse, dont le détachement du reste des formations rocheuses du lieu, confère à l’espace côtier le présent aspect, nord-est de l’île du Havre aux Maisons

Uniformes galets au pied des Buttes Pelées volcano-sédimentaires donnant sur la mer, est de l'île
849. Uniformes galets au pied des Buttes Pelées volcano-sédimentaires donnant sur la mer, est de l'île du Havre aux Maisons
Vache isolée dans un pâturage communautaire très étendu, surtout bossué, au sommet d'une colline
850. Vache isolée dans un pâturage communautaire très étendu, surtout bossué, au sommet d'une colline aux versants convexo-concaves, cinq autres détachant leurs silhouettes sur un sommet analogue, se profilant sur la mer au large de l'île d'Entrée
Vaches dans un vaste pâturage communautaire naturel sur le sommet comme au premier plan, ou sur celui
851. Vaches dans un vaste pâturage communautaire naturel sur le sommet comme au premier plan, ou sur celui d'un autre sommet au loin, où les animaux sont peu visibles
Vallon à fond plat à l'aval, défoncé sans doute au printemps par un ruisseau plein débit, méandrant,
852. Vallon à fond plat à l'aval, défoncé sans doute au printemps par un ruisseau plein débit, méandrant, au hameau Des Caps, île du Cap aux Meules

Vallon à fond plat à La Vernière, aux berges occupées par une sapinière naissante, dense, dont le
853. Vallon à fond plat à La Vernière, aux berges occupées par une sapinière naissante, dense, dont le petit cours d'eau l'occupant ne fonctionne que le printemps, mais à peine, sud de l'île du Cap aux Meules
Vallon à fond plat à La Vernière, aux berges occupées par une sapinière naissante, dense, dont le
854. Vallon à fond plat à La Vernière, aux berges occupées par une sapinière naissante, dense, dont le petit ruisseau ne fonctionne qu'au printemps, sud de l'île du Cap aux Meules
Vallon à fond plat au relief désordonné, sur la Plateforme gréseuse de la moitié ouest de l'île
855. Vallon à fond plat au relief désordonné, sur la Plateforme gréseuse de la moitié ouest de l'île d'Entrée, à la toute fin sud-est de la péninsule insulaire des Îles-de-la-Madeleine
Vallon à fond plat en bord de mer, hameau désigné Les Caps, nord-ouest de l'île du Cap aux Meules
856. Vallon à fond plat en bord de mer, hameau désigné Les Caps, nord-ouest de l'île du Cap aux Meules

Vallon entaillant la plate-forme de l'île d'Entrée habitée, et croupes rocheuses dont la plus haute
857. Vallon entaillant la plate-forme de l'île d’Entrée habitée, et croupes rocheuses dont la plus haute de l'île à 180 m
Vallon entaillant la plate-forme de l'île d'Entrée habitée, et croupes rocheuses dont la plus haute
858. Vallon entaillant la plate-forme de l'île d’Entrée habitée, et croupes rocheuses dont la plus haute de l'île à 180 m
Vaste champ de scirpes vigoureux (Scirpus validus) en milieu marécageux dans les Crêtes et Sillons,
859. Vaste champ de scirpes vigoureux (Scirpus validus) en milieu marécageux dans les Crêtes et Sillons, nord de l'île du Havre aux Maisons
Vaste pâturage communautaire à même les Buttes Pelées, nord-est de l'île du Havre aux Maisons
860. Vaste pâturage communautaire à même les Buttes Pelées, nord-est de l’île du Havre aux Maisons

Véhicule automobile de l'auteur tractant une caravane, cette dernière servant de maisonnette lors de
861. Véhicule automobile de l'auteur tractant une caravane, cette dernière servant de maisonnette lors de ses levés de terrain dans l'Archipel-Madelinot
Veines de gypse mises en place dans les vides d'une accumulation de menus fragments rocheux rougeâtres,
862. Veines de gypse mises en place dans les vides d'une accumulation de menus fragments rocheux rougeâtres, Buttes Pelées, est de l'île du Havre aux Maisons
Venus d'est, les déferlements finaux de l'ouragan Blanche se traduisirent ainsi à l'endroit du cap
863. Venus d'est, les déferlements finaux de l'ouragan Blanche se traduisirent ainsi à l'endroit du cap Rouge, hameau de Gros-Cap, sud-est de l'île du Cap aux Meules
Véritable sculpture offerte sous la force du vent par la première touffe de résineux, à la périphérie
864. Véritable sculpture offerte sous la force du vent par la première touffe de résineux, à la périphérie d'un boisé, au sommet du cap Hérissé, sud-ouest de l'île du Cap aux Meules

Vers le nord de La Vernière en direction de la butte du Vent, champ d'autres fleurs sauvages, jaunes
865. Vers le nord de La Vernière en direction de la butte du Vent, champ d'autres fleurs sauvages, jaunes cette fois, centre de l'île du Cap aux Meules
Vers le nord de La Vernière en direction de la butte du Vent, champ de fleurs sauvages, centre de l'île
866. Vers le nord de La Vernière en direction de la butte du Vent, champ de fleurs sauvages, centre de l'île du Cap aux Meules
Versant très emprunté par les animaux lors de leur paissance ou de leur abreuvement, nord-est de l'île
867. Versant très emprunté par les animaux lors de leur paissance ou de leur abreuvement, nord-est de l'île d'Entrée
Versants volcano-sédimentaires entremêlés dans l'île d'Entrée
868. Versants volcano-sédimentaires entremêlés dans l'île d’Entrée

Vieille maison abandonnée depuis un certain temps, faisant voir le mur de gauche, ouest de l'île du
869. Vieille maison abandonnée depuis un certain temps, faisant voir le mur de gauche, ouest de l'île du Cap aux Meules
Vieille maison abandonnée, décrite d'un autre angle, deux ans plus tôt ou en 1974, aux nombreux caps
870. Vieille maison abandonnée, décrite d'un autre angle, deux ans plus tôt ou en 1974, aux nombreux caps à l'ouest de l'île du Cap aux Meules
Vieille maison intéressante dont la rallonge a doublé son volume, tout de bardeaux, transformée en
871. Vieille maison intéressante dont la rallonge a doublé son volume, tout de bardeaux, transformée en grange-étable, île d'Entrée
Vieux quai abandonné, rochers saillants de grès rouge devenus récifaux car détachés de la côte,
872. Vieux quai abandonné, rochers saillants de grès rouge devenus récifaux car détachés de la côte, village de L’Étang-du-Nord qui est à la fois côtier et d'intérieur, sud-ouest de l'île du Cap aux Meules

Voiture et tente-caravane souillées de très fins sables rouges, éoliens, provenant de la destruction
873. Voiture et tente-caravane souillées de très fins sables rouges, éoliens, provenant de la destruction littorale des falaises du camping, hameau de Dune-du-Sud, île du Havre aux Maisons
Vue panoramique de l'étang de Clarke au premier plan, dans lequel plonge le cap du Nord-Est, vers l'horizon
874. Vue panoramique de l'étang de Clarke au premier plan, dans lequel plonge le cap du Nord-Est, vers l'horizon marin se perdant loin vers le nord-ouest
Vue panoramique de l'un des sommets de l'une des îles de l'Archipel-Madelinois, soit de la butte du
875. Vue panoramique de l'un des sommets de l'une des îles de l'Archipel-Madelinois, soit de la butte du Vent derrière le hameau d'Étang du Nord en contrebas, dans l'île du Cap aux Meules, vers l'ouest ou le golfe du Saint-Laurent dans toute sa vastitude
Vue panoramique du hameau cartographique sans nom au premier plan, jusqu'à la Grosse Île au loin, et
876. Vue panoramique du hameau cartographique sans nom au premier plan, jusqu'à la Grosse Île au loin, et le patron géométrique de ses terres les unes déboisées et cultivées, les autres pas

Vue rapprochée du saillant le plus éloignée d'une falaise gréseuse, nord-ouest de l'île d'Entrée
877. Vue rapprochée du saillant le plus éloignée d’une falaise gréseuse, nord-ouest de l'île d'Entrée
Zostères marines (Zostera marina) détachées de leur lieu de croissance sur les rives de la lagune
878. Zostères marines (Zostera marina) détachées de leur lieu de croissance sur les rives de la lagune de la Grande Entrée, et transportées sur le rivage marin, voisin, par le chenal de la Grande Entrée
  

tout sélectionner    tout effacer    ajouter  
page 9 de 9 : [ <<  1  2  3  4  5  6  7  8  9  >> ] : précédente : suivante
réalisé avec CONTENTdm ® v.5.4 | Nous écrire au sujet des collections d'objets numériques 

^ haut ^