Accueil - Lionel Groulx - Collections d'objets numériques - Direction des bibliothèques, Université de Montréal

Menu du site

Calypso Collections d'objets numériques  
  Lionel Groulx
  accueil    parcourir    recherche:  recherche avancée    préférences    favoris    aide   
  english    español    deutsch 
Lionel Groulx

Àl’occasion du centième anniversaire de la création de la Chaire d’histoire du Canada à l’Université de Montréal, la Bibliothèque des lettres et sciences humaines (BLSH), avec le soutien financier de la Fondation Lionel-Groulx et la collaboration de la Division de la gestion de documents et des archives de l’Université de Montréal (DGDA), est heureuse de présenter la Collection Lionel Groulx. La Collection regroupe des enregistrements sonores de deux conférences inédites prononcées par le chanoine Groulx en novembre 1965 à l’occasion du 50e anniversaire de la Chaire, ainsi qu’une captation d’un entretien privé avec Marie-Lise Brunel en mars 1967.

Lors des conférences historiques de 1965, le chanoine, professeur, romancier et essayiste, évoque ses débuts dans l’enseignement et parle de sa carrière, d’abord au Collège de Valleyfield, puis à l’Université de Montréal. Cinquante ans après avoir accepté de donner cinq conférences sur l’histoire du Canada à la Faculté des Lettres de l’Université Laval à Montréal – conférences qui inaugureront l’enseignement universitaire francophone de l’histoire québécoise et canadienne – Lionel Groulx expose sa conception de l’histoire, en invoquant les grands auteurs qui l’ont marqué. Il répond ensuite aux questions des professeurs et étudiants venus l’entendre lors de cette dernière sortie publique. Des photos de l’événement, tirées de fonds d’archives de l’Université1, ainsi que des coupures de presse des principaux médias montréalais viennent documenter ces enregistrements inédits, dont on peut en outre lire la transcription.

La Collection comprend de plus l’enregistrement et la transcription d’un entretien de Marie-Lise Brunel avec Lionel Groulx, réalisé le 25 mars 1967, deux mois avant sa mort. À 89 ans, le chanoine revient sur les principaux aspects de sa pensée historique et politique. Il précise en outre la nature de son engagement nationaliste, son parti pris pour un État français, ainsi que son rapport avec l’indépendantisme. Dans un contexte intimiste, on retrouve le chanoine chez lui, discutant librement et souventes fois avec humour, évoquant ses relations avec différents personnages qui ont marqué le XXe siècle québécois, notamment avec Henri Bourassa.

La mise en ligne de la Collection Lionel Groulx coïncide avec le colloque « 100 ans de production et de diffusion de notre histoire » organisé par la Fondation Lionel-Groulx et l’Institut d’histoire de l’Amérique française. La transcription intégrale des enregistrements (normalisée ici pour l’écrit) a été réalisée par François Maltais. La numérisation et le montage des enregistrements de 1965 ont été assurés par Nino Gabrielli, à partir d’enregistrements de la BLSH sur cassettes; ceux de 1967 ont été numérisés par Myke Roy, de la Faculté de musique de l’Université de Montréal, à partir de bobines de la Division de la gestion de documents et des archives de l’Université de Montréal. Dans les deux cas, ces enregistrements proviennent des archives du Centre audio-visuel de l’Université de Montréal. Nous tenons à remercier Messieurs Robert Comeau, vice-président de la Fondation Lionel-Groulx, et Pierre Graveline, directeur général de la Fondation, qui ont rendu possible le projet de mise en ligne.

1. Fonds du Service de polycopie (D0028) et Fonds du Bureau de l’information (D0037).

Nino Gabrielli, bibliothécaire, Bibliothèque des lettres et sciences humaines. Avril 2015.

> Parcourir les 11 documents de cette collection     
réalisé avec CONTENTdm ® v.5.4 | Nous écrire au sujet des collections d'objets numériques 

^ haut ^