Menu du site

Calypso Collections d'objets numériques  
  Estampes et illustrations anciennes
  accueil    parcourir    recherche:  recherche avancée    préférences    favoris    aide   
  english    español    deutsch 
ajouter    lien direct retour aux résultats    précédent    suivant
Zoom avant Zoom arrière Pivoter vers la gauche Pivoter vers la droite Cacher/afficher la vignette
[Mort de Nelly].
[Mort de Nelly].
Titre[Mort de Nelly].
Artiste(s)Sans nom
DescriptionFrontispice d'une scène d'intérieur représentant quatre hommes et une femme. La femme, Nelly, git sur le sol, elle a été tuée par Salvini avec une épée.
Date1772
Période18e siècle, troisième quart
Dimensions14 x 9 cm
TechniqueGravure en taille douce
Note(s)Titre factice tiré du texte de la page 94
Quatrième fascicule d'un recueil factice intitulé Histoires anglaises, tome 2, contenant des versions illustrées (Le Jay 1769, 1770 et 1772) des cinq histoires des Épreuves du sentiment, tome 2.
PositionPage [2]
SourceArnaud, François-Thomas-Marie de Baculard d'. Adelson et Salvini : anecdote anglaise. Paris : Le Jay, 1772, [1]-120. [Cote : CSb PQ 1954 A7 A85 1769]
Séquence de l'illustration02/04
CommentaireSecrètement amoureux de la fiancée de son ami et bienfaiteur anglais Adelson, l'artiste italien Salvini se laisse emporter par sa passion et tue la belle Nelly le jour de son mariage. La victime occupe tout l'avant plan avec l'épée qui l'a tuée pointée vers la gauche pour indiquer que le mal est fait. Les hommes qui découvrent le crime expriment la terreur et la panique par leurs gestes et leurs expressions, tandis que Salvini se désole face au résultat tragique de son geste. C'est très osé en 1772 d'exhiber une morte au cœur d'un tableau profane. Au théâtre, les règles classique défendent de montrer le sang et la mort des héros. Cependant, dans la préface de "Fayel" (1770), D'Arnaud s'étonne que les Anglais et les Italiens attachent leur curiosité à des scènes sanglantes figurées par Shakespeare ou Dante, alors "qu'à Paris ces mêmes objets […] font détourner la tête" (p. 99). On remarquera qu'ici ses personnages sont précisément issus de ces deux nations.

Référence (s) : M. Moser-Verrey op. cit.; Pour la préface de Fayel: Jean-Noël Pascal (éd.), "Le cœur terrible", Perpignan: Presses Universitaires de Perpignan, 2005.
TypeImage
DroitsCollection Estampes et illustrations anciennes © Direction des bibliothèques, Université de Montréal. Utilisation permise à des fins de recherche, d'étude et d'enseignement. http://calypso.bib.umontreal.ca/cdm4/droits.php
No imageGR_CSbPQ1954A7A851769fasc.1-5_gr13
ajouter    lien direct retour aux résultats    précédent    suivant
réalisé avec CONTENTdm ® v.5.4 | Nous écrire au sujet des collections d'objets numériques 

^ haut ^