Menu du site

Calypso Collections d'objets numériques  
  Estampes et illustrations anciennes
  accueil    parcourir    recherche:  recherche avancée    préférences    favoris    aide   
  english    español    deutsch 
ajouter    lien direct retour aux résultats    précédent    suivant
Zoom avant Zoom arrière Pivoter vers la gauche Pivoter vers la droite Cacher/afficher la vignette
Danse de nuit, exécutée par les femmes de Hapaee.
Danse de nuit, exécutée par les femmes de Hapaee.
TitreDanse de nuit, exécutée par les femmes de Hapaee.
Artiste(s)Bénard, Robert, 1734-? (graveur)
DescriptionScène d'extérieur représentant un groupe de femmes à la poitrine dénudée dansant de nuit devant une assemblée.
Inscription(s)Danse de nuit, exécutée par les femmes de Hapaee (en bas au centre); Benard direxit (en bas à droite); Pl. 17 (en haut à droite); 19 (en bas à droite).
Date1785
Période18e siècle, quatrième quart
Dimensions25 x 41 cm
PositionEn regard de la page 314
SourceCook, James, Jean Nicolas Demeunier, et Charles Clerke. Troisième voyage de Cook, ou Voyage à l'océan Pacifique, ordonné par le roi d'Angleterre, pour faire des découvertes dans l'hémisphère nord [...]. Paris : Hotel de Thou, 1785. [[Cote : CSb G 420 C66312 1785 t.1]
Séquence de l'illustration16/82
CommentaireVoici comment le récit présente la scène illustrée : Après ce Concert, qui dura environ un quart d'heure, vingt femmes entrèrent sur la scène. La tête de la plupart d'entr'elles était ornée de guirlandes de roses de Chine, ou d'autres fleurs cramoisi. Plusieurs avaient, sur le corps, d'autres guirlandes de feuilles d'arbres, découpées sur les bords avec beaucoup de délicatesse. Elles formèrent un cercle autour des Musiciens qu'elles regardaient en face, & elles commencèrent par chanter des airs tendres, auxquels le chœur répondit par le même chant. Elles accompagnèrent leur vois de mouvement de leurs mains qui se portaient avec grâce vers leur visage, & sur la poitrine. Dans le même tems, elles jetaient un de leurs pieds en avant, qu'elles retiraient mollement, tandis que le second demeurait immobile. Elles se tournèrent ensuite du côté des spectateurs ; & lorsqu'elles eurent un peu chanté, elles marchèrent à pas comptés, dans la partie du cercle qui se trouvait vis-à-vis de la cabane où nous étions assis au milieu des Chefs. Deux de ces femmes firent à cette époque le tour du cercle, chacune d'un côté différent, de façon qu'elles se rencontrèrent à l'extrémité du diamètre d'où elles étaient parties, & qu'elle revinrent à leur place. Deux nouveaux couples revint aussi à sa place mais le second demeura en scène, & les femmes, qui n'avaient pas encore parcouru l'enceinte, s'approchèrent de celles-ci deux à deux, jusqu'à ce qu'elles eussent toutes décrit un cercle autour des Musiciens.
Leurs danses devinrent plus animées ; elles firent deux tours sur elles-mêmes, en sautant, en frappant leurs mains l'une contre l'autre, ou en faisant claquer leurs doigts, & répétant quelques mots avec le chœur. Vers la fin, le mouvement de la musique augmenta, & elles déployèrent dans leurs gestes & leurs attitudes une force & une dextérité merveilleuse ; quelques-unes de ces attitudes, si nous les jugeons d'après les idées reçues en Europe, furent indécentes. Il est vraisemblable toutefois que cette partie du spectacle n'avait point de but malhonnête, & qu'on voulait seulement nous montrer la souplesse extraordinaire des femmes du pays. p. 314-315.

Chercheur : Philippe Despoix.
TypeImage
DroitsCollection Estampes et illustrations anciennes © Direction des bibliothèques, Université de Montréal. Utilisation permise à des fins de recherche, d'étude et d'enseignement. http://calypso.bib.umontreal.ca/cdm4/droits.php
No imageGR_CSbG420C663121785v.1_gr16
ajouter    lien direct retour aux résultats    précédent    suivant
réalisé avec CONTENTdm ® v.5.4 | Nous écrire au sujet des collections d'objets numériques 

^ haut ^