Menu du site

Calypso Collections d'objets numériques  
  Estampes et illustrations anciennes
  accueil    parcourir    recherche:  recherche avancée    préférences    favoris    aide   
  english    español    deutsch 
ajouter    lien direct retour aux résultats    précédent    suivant
Zoom avant Zoom arrière Pivoter vers la gauche Pivoter vers la droite Cacher/afficher la vignette
Cora, désolée et tremblante, était tombée à ses genoux
Cora, désolée et tremblante, était tombée à ses genoux
TitreCora, désolée et tremblante, était tombée à ses genoux
Artiste(s)Moreau, Jean Michel, 1741-1814 (dessinateur)
Leveau, Jean-Jacques, 1729-1785 (graveur)
Inscription(s)J. M. Moreau le jeune inv. (en bas à gauche); J. J. Leveau, Sculp. (en bas à droite); Cora, désolée et tremblante, étoit tombée à ses genoux (en bas au centre).
Date1777
Période18e siècle, quatrième quart
Dimensions9 x 13 cm
PositionTome II. En regard de la p. 26
SourceMarmontel, Jean François. Les Incas ou, La Destruction de l'empire du Pérou. Paris : Chez Lacombe, 1777. [Cote : CSb PQ 2005 I5 1777]
Séquence de l'illustration07/11
CommentaireÉpisode de la fuite de Cora et Alonzo pendant le tremblement de terre. Dans un paysage de palmiers, Cora à genoux devant Alonzo, les mains posées sur sa poitrine. Celui-ci, vêtu à l'espagnole tend la main droite vers l'avant et pose sa main gauche sous le bras de Cora.
Cette illustration se rapporte à l'épisode de la rencontre amoureuse de Cora, prêtresse du Soleil et Alonzo le Castillan, son ravisseur pendant l'incendie du palais, au chapitre XXVIII des Incas. Toutefois, la scène illustrée traduit non pas l'abduction de Cora par Alonzo, mais la fuite idyllique des deux amants dans une nature paisible, goûtant pour la première et dernière fois un instant de bonheur. La rhétorique des gestes et des attitudes du corps traduit le trouble et le désarroi des protagonistes lorsque Cora révèle à son amant après leur première nuit d'amour, la gravité de leur geste et l'impossibilité de leur union.

Référence(s) : Peggy Davis, "Les images des éléments déchaînés dans les ailleurs fictionnels au tournant des Lumières : sublimité du paysage ou rhétorique des passions ?", Représenter la catastrophe à l'âge classique : dispositifs, motifs, figures, éd. T. Belleguic, B. de Baere, Paris, Hermann, 2012 (à paraître); Peggy Davis, "Les Incas de Marmontel comme exemple des pratiques matérielles, sociales et interdisciplinaires de l'illustration", Eighteenth-Century Fiction 23: 4 (2011), p. 605-636.

Chercheur : Peggy Davis.
TypeImage
DroitsCollection Estampes et illustrations anciennes © Direction des bibliothèques, Université de Montréal. Utilisation permise à des fins de recherche, d'étude et d'enseignement. http://calypso.bib.umontreal.ca/cdm4/droits.php
No imageGR_CSbPQ2005I51777_gr6
ajouter    lien direct retour aux résultats    précédent    suivant
réalisé avec CONTENTdm ® v.5.4 | Nous écrire au sujet des collections d'objets numériques 

^ haut ^