Menu du site

Calypso Collections d'objets numériques  
  Estampes et illustrations anciennes
  accueil    parcourir    recherche:  recherche avancée    préférences    favoris    aide   
  english    español    deutsch 
ajouter    lien direct retour aux résultats    précédent    suivant
Zoom avant Zoom arrière Pivoter vers la gauche Pivoter vers la droite Cacher/afficher la vignette
Honni soit il qui mal y pense.
Honni soit il qui mal y pense.
TitreHonni soit il qui mal y pense.
Artiste(s)Eisen, Charles-Dominique-Joseph, 1720-1778 (dessinateur)
De Ghent, Emmanuel Jean Népomucène, 1738-1815 (graveur)
DescriptionCul-de-lampe allégorique représentant dans un nid de verdure une parure montée sur une coiffure paysanne ainsi que des fers croisés. Ces objets symbolisent l'ascension sociale de Fanni ainsi que la victoire de la nature vertueuse sur le monde du vice.
Inscription(s)Ch. Eisen inv. (en bas à gauche); E. De Ghendt Sculp. (en bas à droite); Honni soit il qui mal y pense (dans le ceinturon).
Date1767
Période18e siècle, troisième quart
Dimensions7 x 7 cm
Note(s)- Recueil factice intitulé Histoires anglaises, tome 1, contenant les versions illustrées originales (L'Esclapart, 1767) de 5 des 6 histoires des Épreuves du sentiment, tome 1. La cinquième histoire, Nancy, est tirée d'une publication plus tardive (Le Jay, 1772).
PositionPage 75
SourceArnaud, François Thomas Marie de Baculard d'. Fanni, ou La Nouvelle Paméla: Histoire Anglaise. Paris : L'Esclapart, Duchesne, 1767, p. 1-75. [Cote: CSb PQ 1954 A7 F2 1767 ]
Séquence de l'illustration03/03
CommentaireLe culs-de-lampe de Fanni symbolise la victoire de l'amour véritable sur le préjugé nobiliaire. La fille du fermier James finira par devenir Lady Thaley après avoir beaucoup souffert des intrigues qui avaient pour un temps éloigné d'elle son époux, Lord Thaley, et ruiné l'incorruptible fermier James, son père. Le cul-de-lampe défie tous ceux qui condamnent une telle mésalliance en exposant une parure montée sur une coiffure paysanne ainsi que des fers croisés, car il y a eu duel entre Lord Thoward, le vil séducteur, et Sir Windham, le défenseur de la vertu, pour réunir Thaley et Fanni. La lettre inscrite sur une ceinture encerclant les attributs de la paysanne élevée au rang de Lady dit clairement : Honni soit il qui mal y pense .

Référence(s) : Monique Moser-Verrey, "L'anecdote historique en texte et en image: d'Arnaud et d'Ussieux", Eighteenth-Century Fiction 23: 4 (2011), p. 708-715.

Chercheur : Monique Moser-Verrey.
TypeImage
DroitsCollection Estampes et illustrations anciennes © Direction des bibliothèques, Université de Montréal. Utilisation permise à des fins de recherche, d'étude et d'enseignement. http://calypso.bib.umontreal.ca/cdm4/droits.php
No imageGR_CSbPQ1954A7F21767fasc.1-6_gr3
ajouter    lien direct retour aux résultats    précédent    suivant
réalisé avec CONTENTdm ® v.5.4 | Nous écrire au sujet des collections d'objets numériques 

^ haut ^