Menu du site

Calypso Collections d'objets numériques  
  Estampes et illustrations anciennes
  accueil    parcourir    recherche:  recherche avancée    préférences    favoris    aide   
  english    español    deutsch 
ajouter    lien direct retour aux résultats    précédent    suivant
Zoom avant Zoom arrière Pivoter vers la gauche Pivoter vers la droite Cacher/afficher la vignette
[Fanni lit la lettre de son amant Thaley].
[Fanni lit la lettre de son amant Thaley].
Titre[Fanni lit la lettre de son amant Thaley].
Artiste(s)Eisen, Charles-Dominique-Joseph, 1720-1778 (dessinateur)
De Ghent, Emmanuel Jean Népomucène, 1738-1815 (graveur)
DescriptionVignette d'en-tête d'une scène d'extérieur représentant Fanni lisant une lettre devant un arbre avec au loin une chaumière.
Inscription(s)Ch. Eisen inv. (en bas à gauche); E. De Ghendt Sculp. (en bas à droite).
Date1767
Période18e siècle, troisième quart
Dimensions6 x 9 cm
TechniqueGravure en taille douce
Note(s)Titre factice tiré du texte des pp. 17-19
- Recueil factice intitulé Histoires anglaises, tome 1, contenant les versions illustrées originales (L'Esclapart, 1767) de 5 des 6 histoires des Épreuves du sentiment, tome 1. La cinquième histoire, Nancy, est tirée d'une publication plus tardive (Le Jay, 1772).
PositionPage 1
SourceArnaud, François Thomas Marie de Baculard d'. Fanni, ou La Nouvelle Paméla: Histoire Anglaise. Paris : L'Esclapart, Duchesne, 1767, p. 1-75. [Cote: CSb PQ 1954 A7 F2 1767 ]
Séquence de l'illustration02/03
CommentaireLes vignettes d'en-tête illustrent généralement une interaction décisive dans le déroulement de l'intrigue. On aperçoit ici le nœud de l'action. Fanni ne peut pas s'empêcher de lire la lettre que Lord Thaley a posée "au pied d'un arbre" ( p. 13) à son intention. Tous ses malheurs s'en suivront jusqu'au moment de sa rédemption, illustrée par le frontispice. Tandis que la scène de lecture est un thème récurent dans la peinture, Nathalie Ferrand a observé qu'elle est exrêmement rare dans le roman illustré et sert généralement d'autres fins que celle de représenter la lecture pour un spectateur lui-même lecteur. On comprend que cette redondance soit peut attrayante pour l'illustrateur désireux d'attirer l'attention sur son art. Ici, la scène de lecture peut donc se comprendre comme un hommage pictural rendu à Richardson, dont le roman épistolaire Paméla a servi de modèle à Fanni, ou la nouvelle Paméla: histoire anglaise.

Référence(s): M. Moser-Verrey, "L'anecdote historique...", Eighteenth-Century Fiction 23: 4 (2011); Nathalie Ferrand, "Corps lisant, corps dans les livres à travers la gravure de roman au XVIIIe siècle"; M. Moser-Verrey et al., "Le corps romanesque", PUL 2009, p. 637.

Chercheur : Monique Moser-Verrey.
TypeImage
DroitsCollection Estampes et illustrations anciennes © Direction des bibliothèques, Université de Montréal. Utilisation permise à des fins de recherche, d'étude et d'enseignement. http://calypso.bib.umontreal.ca/cdm4/droits.php
No imageGR_CSbPQ1954A7F21767fasc.1-6_gr2
ajouter    lien direct retour aux résultats    précédent    suivant
réalisé avec CONTENTdm ® v.5.4 | Nous écrire au sujet des collections d'objets numériques 

^ haut ^