Menu du site

Calypso Collections d'objets numériques  
  Paysages des Îles-de-la-Madeleine de 1973 à 1976
  accueil    parcourir    recherche:  recherche avancée    préférences    favoris    aide   
  english    español    deutsch 
ajouter    lien direct retour aux résultats    précédent    suivant
Zoom avant Zoom arrière Vers la gauche Vers la droite Vers le haut Vers le bas Résolution maximale Ajuster à la fenêtre Ajuster à la largeur Pivoter vers la gauche Pivoter vers la droite Cacher/afficher la vignette
Au-delà de Fatima si riche d'un dense habitat pourtant dispersé, vue panoramique vers de grandes étendues d'eau tant du côté de la lagune du Havre aux Maisons à la droite de l'image, que de celui du golfe du Saint-Laurent
Au-delà de Fatima si riche d'un dense habitat pourtant dispersé, vue panoramique vers de grandes étendues d'eau tant du côté de la lagune du Havre aux Maisons à la droite de l'image, que de celui du golfe du Saint-Laurent
TitreAu-delà de Fatima si riche d'un dense habitat pourtant dispersé, vue panoramique vers de grandes étendues d'eau tant du côté de la lagune du Havre aux Maisons à la droite de l'image, que de celui du golfe du Saint-Laurent
Autre(s) titre(s)Île du Cap aux Meules
VueVue vers le nord-est prise du haut de la butte du Vent
De la butte du Vent au sommet de l'île du Cap aux Meules, vue vers le nord-est
Sujet(s)Québec (Province)
Île du Cap aux Meules
Colline boisée
Collection(s)Les îles de la Madeleine en 1974
Note(s)Photographie: Camille Laverdière, 1974.07.19.
RésuméAu loin: Dune du Nord
De cette dernière butte, regard sur Fatima soit le hameau le plus dense dans son habitat et ses dépendances de l'Archipel-Madelinois -- mis à part le milieu citadin qu'est Cap-aux-Meules --, et aspect panoramique de la vision couvrant le golfe du Saint-Laurent à gauche de l'image, et la lagune du Havre aux Maisons à droite. Et se déploie entre ces deux étendues marines, l'une si vaste ou se manifestant comme n'étant qu'une maigre partie de l'Atlantique ainsi prisonnière, puis la lagune comme n'étant qu'une goutte d'eau cernée entre deux cordons de sable provenant de la destruction de deux îles : celle du Cap aux Meules, l'autre du Havre aux Maisons. Mais le sable contenant la lagune, sous les déferlements des eaux du golfe, s'étale loin dans les eaux de celle-là. Rédigée par Camille Laverdière.
FondsDon de Camille Laverdière.
DroitsCollection Paysages des Îles-de-la-Madeleine de 1973 à 1976 © Direction des bibliothèques, Université de Montréal. Utilisation permise à des fins de recherche, d'étude et d'enseignement. http://calypso.bib.umontreal.ca/cdm4/droits.php
TypeImage
No imageCL01902B
Date de création2012-05-22
Dernière date de mise-à-jour2013-02-12
ajouter    lien direct retour aux résultats    précédent    suivant
réalisé avec CONTENTdm ® v.5.4 | Nous écrire au sujet des collections d'objets numériques 

^ haut ^